13/01/2017

Sport et Handicap dans l’Eure

Il est tentant de s’évader quelques heures en pratiquant une activité sportive ! Le bienfait est indéniable en offrant moment de détente, plaisir, convivialité et bien-être, à la fois physique et mental. Le handicap n’est pas un obstacle à la pratique d’un sport, et plusieurs clubs dans l’Eure proposent des activités à destination des personnes en situation de handicap.

La pratique d’un sport permet de rester en forme, de développer ses qualités physiques de base comme la vitesse, l’adresse, la résistance, ou encore la coordination des mouvements. Et surtout, le sport permet de s’amuser et de booster sa confiance en soi en retrouvant une certaine indépendance de mouvement et en permettant d’enrichir sa vie sociale.

Bien-être, rencontres et plaisir de s’amuser sont au programme : n’hésitez pas à tenter l’expérience !

 

Basket - Evreux       

 ALM BASKET HANDISPORT  

Contact :

Alexandre SILVA DIAS

06.45.89.51.24

alex.handicapbasket@free.fr

 

Natation - Evreux

HANDI-NAGE

Contact :

François REMY 

fr.remy@live.fr

02.32.39.84.30

 

Handball - Vernon

SMV HANDBALL

Contact

Marine POINTIER

06.64.22.36.58

pointier.marine@wanadoo.fr

handfauteuilsmv@gmail.com

 

Tir à l'Arc - Pont Audemer      

 ARC CLUB RISLOIS

Contact :

Mr Potel

06.03.03.33.91

potelf@orange.fr

 

Foot Fauteuil - Aubevoye     

 HANDISPORT ACTIONS AUBEVOYE 

Contact :

06.03.28.27.06

skenn3@hotmail.fr

 

Athlétisme - Val de Reuil   

 VAL DE RUEIL ATHLETIQUE CLUB

Contact :

02.32.61.13.74

vracathle@gmail.com

 

Cyclisme/Hand bike      

VELO CLUB PONT AUDEMER 

Contact :

Laurence Lemains

06.10.01.53.80

laurence.lemains@sfr.fr

 

Pour plus d’informations :

Comité Handisport de l'Eure

75 rue de la République

27500 Pont Audemer

02.32.42.53.00 - cd27@handisport.org

08/12/2016

Comité interministériel du handicap : détails des mesures et avis de l’APF

Le Comité Interministériel du Handicap (CIH), créé par décret du 6 novembre 2009, est "chargé de définir, coordonner et évaluer les politiques conduites par l’Etat en direction des personnes handicapées". Le Premier Ministre l’a réuni pour la deuxième fois du quinquennat le 2 décembre dernier à Nançy.

Ce CIH a été l’occasion de présenter 14 actions prioritaires et 85 mesures :

D’une manière générale, ce CIH situé en fin de quinquennat ne pouvait être l’occasion d’annonces de réformes majeures, mais plutôt l’aboutissement de quelques chantiers pour lesquels on attendait encore des réponses et que le gouvernement peut encore mettre en place (ou avancer) d’ici mai prochain. Certaines mesures avaient déjà été annoncées ou sont déjà en cours de mise en œuvre. Plusieurs mesures vont dans le bon sens et sont le fruit de la mobilisation de l’APF (compensation, habitat inclusif, AAH, accès aux droits, santé, …), mais les enjeux majeurs pour les personnes en situation de handicap et de leurs familles (accessibilité, ressources, compensation) ne sont pas traités ou partiellement traités

 Prendre connaissance du détail des mesures et de l'avis de l'APF

18/10/2016

Arnaque au diagnostic accessibilité

France 3 Aquitaine a relayé l’information selon laquelle des arnaques pour les diagnostics liés à l’accessibilité des établissements recevant du public ont eu lieu dans le Béarn récemment. C'est malheureusement également le cas partout en France depuis l’année dernière. 

Des organismes contactent les entreprises en se faisant passer pour un organisme Attention.jpggouvernemental et proposent un « Diagnostic Handicap Accessibilité » en ligne. Dès que le paiement a eu lieu, les prétendues sociétés deviennent injoignables.

Le ministère de l’environnement, de l’énergie et de la mer en charge de l’accessibilité affiche à ce sujet une alerte sur son site (http://www.developpement-durable.gouv.fr/-Accessibilite-....) et les directions territoriales relaient également un message de vigilance.

Toutefois, l’APF a encore écho de nombreuses fraudes de ce genre et invite tous ceux qui en auraient connaissance à contacter la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes pour dénoncer tout démarchage abusif et frauduleux.

Vous pouvez également inciter votre Mairie et la Chambre de Commerce et de l’Industrie (CCI) à orienter les commerçants et gestionnaires qui souhaitent être conseillés vers des cabinets réellement compétents en matière d’accessibilité.