17/11/2016

Monique, adhérente et bénévole à la délégation APF de l'Eure dans Faire Face

DSC06695.JPGMonique Thomas, adhérente et bénévole très impliquée dans la vie de la délégation APF de l'Eure notamment dans l'organisations des loisirs et sorties, a les honneurs de Faire Face, le magazine de l'APF, n° 746 de Novembre/Décembre 2016.

Dans la rubrique "paroles d'adhérent(e)s", Monique retrace sa découverte de l'APF, comment elle est devenue "mordue" de bénévolat et ce qu'elle fait pour organiser sorties et loisirs.

Pour s'abonner http://www.faire-face.fr/

 

Commentaires

Et oui le bénévolat peut vous gagner. La récompense de ce travail est de voir comment les Adhérents se sentent à la fin d'une journée, d'une soirée ou d'un séjour. Changer ses habitudes, rompre avec l'isolement , se créer du lien et de nouvelles amitiés, gagner en assurance pour aller vers les autres , vivre et aimer la vie. Voila tout ce qui change pour les personnes en situation de handicap et souvent isolées. Et puis le temps de répit pour les proches est aussi à prendre en compte. Sortir en toute autonomie est pratiquement mission impossible dans grand nombre des secteurs , et dans les grandes villes vous devez être rentré relativement de bonne heure. dans nos campagnes les transports étant d'être au top c'est mission impossible. C'est aussi la meilleure communication sur le handicap oui la meilleure et aussi la meilleure façon de changer le regard sur le handicap. C'est en organisant toutes ces sorties, séjours et autres moments festifs que l'on fera avancer les choses en montrant des personnes handicapées en situation de réussite et non d'échec

Écrit par : Gérôme DESCHAMPS | 18/11/2016

Les commentaires sont fermés.