L'APF et son groupe Sensiscol sur la Webtv capnordest

DSC06446.JPGLe mardi 12 juillet 2016 sur proposition de Jean-Michel, Gravignois, le groupe Sensiscol (Sensibilisation scolaire) de la délégation APF de l'Eure est intervenu auprès des jeunes du Point Accueil Jeunes  de Gravigny. Ils ont été interviewés pour la Webtv capnordest. 

Retrouvez l'interview des membres de l'APF sur Youtube https://youtu.be/v7m88vy_LG8 ou sur le site internet de la Webtv capnordest https://sites.google.com/site/webtvcapnordest/

 

 

Le matin nous avons commencé par la présentation de l'APF de l'Eure puis de chacun des membres du groupe.

DSC06439.JPGA l'issue de cette introduction, les animateurs avait préparé, dans la salle multisport de Gravigny, un parcours d'obstacle avec des plots et tapis pour montrer à ces jeunes qu'il n'était pas évident de se déplacer en fauteuil quand il y a maints obstacles. Ces jeunes ont ainsi pu réaliser les difficultés que peut rencontrer une personne en fauteuil. Mais, il est aussi important de dire qu'une personne en situation de handicap sans fauteuil peut également rencontrer certaines difficultés comme le fait de monter une marche d'un trottoir sans appui.

Ensuite, ils sont allés dehors, toujours en fauteuil et cela leur a montré les difficultés d'un vrai obstacle (trottoir) en fauteuil.

Vers midi, nous avons commencer à pique-niquer à l'extérieur mais une pluie soudaine nous a surpris et nous avons fini notre pique-nique à l'intérieur des locaux de Point Jeunes.

Dans l'après-midi, il y eut l'interview de chacune des personnes en situation de handicap qui présentaient le motif de leur handicap et ce qu'ils vivent, aujourd'hui. Ceci a démontré que toutes les personnes en situation de handicap peuvent avoir certaines difficultés de vivre mais à contrario, ils peuvent tout aussi bien connaître des moments de bonheur avec l'exemple de Marie-Angèle qui s'est mariée. Ensuite, il y eut également l'interview du chargé de mission, Paul, qui a expliqué les missions de l'APF (défense des droits des personnes en situation de handicap et rompre l'isolement de ces personnes).

A l'issue de ces interviews, il y eut une petite discussion en les personnes en situation de handicap et les jeunes qui s'est soldé par une compréhension toute relative du handicap. En effet, certains ont effectivement passé la journée en fauteuil mais ils savaient qu'à la fin de la journée, ils en sortiraient... Merci aux jeunes et à leurs animateurs et animatrices pour leur accueil.
Sylvia GUERRIER

 

 

 

 

Commentaires

  • bravo au point jeune de Gravigny pour cette vidéo qui montre bien la sensibilisation des jeunes envers le handicap; Bravo aussi aux "pros" du groupe sensiscol; il faut continuer.

Les commentaires sont fermés.