• Vacances accessibles sur blogs.apf.asso.fr

    vacancesaccessibles.blogs.apf.asso.fr, le blog pour préparer ses vacances en un clic !

    Ouverture du Blog Vacances (accessibles) qui succède au Guide Vacances Faire-Face

    L'association a le plaisir de vous informer du lancement du blog  http://vacancesaccessibles.blogs.apf.asso.fr/ , un outil pratique pour aider les personnes en situation de handicap moteur à préparer leurs vacances.

    Ce blog, pédagogique, suit le cheminement logique d’une personne en situation de handicap qui organise ses vacances. Du transport aux assurances, en passant par l’hébergement, il permet aux personnes en situation de handicap souhaitant voyager seul, en famille ou en groupes d’organiser ses vacances comme tout le monde.

    En quelques clics, toutes les réponses pour permettre aux personnes en situation de handicap de partir en vacances zen !

    Après 10 ans d’existence en version papier, c’est désormais sur la toile que se décline le guide vacances.

    Vous y retrouverez les informations sur les aides techniques, humaines et financières existantes, les modalités de voyage par type de transports et quelques réseaux d’hébergement adaptés en France et à l’étranger.

    Une rubrique « bons plans » vient compléter la liste de conseils et astuces donnés aux internautes ; ainsi qu’une rubrique « les questions à poser » afin de s’assurer de l’accessibilité d’un bâtiment.

    Mis à jour régulièrement, il sera enrichi en février d’une carte de France interactive : en cliquant sur le département convoité, l’adresse du Comité départemental du tourisme, de la délégation départementale APF et des guides locaux apparaîtra. Les lieux de baignades accessibles (plage, mais aussi lac ou ponton de pêche) seront également répertoriés.

     

  • Pacte 2012

    L’Association des Paralysés de France lance son pacte 2012 et fait la tournée des candidats à l’élection présidentielle, le jeudi 26 janvier !
    "« Pacte pour une société ouverte à tous ! », contribution de l’association pour une politique inclusive, qui s’appuie sur le « vivre-ensemble ». Avec ce document, l’APF veut interpeller les candidats aux élections présidentielles et législatives, mais aussi les citoyens sur la nécessité de construire une société ouverte à tous. Ce pacte s’appuie sur les droits de l’homme et sur les valeurs républicaines : Liberté, Egalité, Fraternité."

    Dossier de presse complet du pacte.

    Pour plus de renseignements, vous pouvez contacter le Directeur de la Délégation APF27, M.Thibault LEMAGNANT à la Délégation Départementale de l'Eure de la Association des Paralysés de France
    La Garenne de Melleville - BP 3229 - 27032 EVREUX Cedex
    Tél : 02.32.28.16.66 - Fax : 02.32.28.19.50
    E-mail : dd.27@apf.asso.fr - Blog : http://apf27.blogs.apf.asso.fr/

  • Présidentielle 2012 : Appel des Associations à la solidarité

    Présidentielle : appel de 50 associations à ne pas sacrifier la solidarité
    26/01/2012
    Une cinquantaine d'associations, dont les Paralysés de France (APF) ou la Ligue des droits de l'Homme (LDH), ont appelé le 5 janvier 2012 les candidats à la présidentielle à ne pas sacrifier la lutte contre l'exclusion ou l'aide aux personnes fragiles au comblement des déficits publics.

    Une cinquantaine d'associations, dont les Paralysés de France (APF) ou la Ligue des droits de l'Homme (LDH), ont appelé le 5 janvier 2012 les candidats à la présidentielle à ne pas sacrifier la lutte contre l'exclusion ou l'aide aux personnes fragiles au comblement des déficits publics.

    "Nous souhaitons attirer l'attention des candidats (...) et de toute la classe politique sur les impératifs de la solidarité", a déclaré lors d'une conférence de presse le président de l'Union nationale interfédérale des oeuvres et organismes privés sanitaires et sociaux (Uniopss) Dominique Balmary. "Il faut combiner le désendettement, la croissance et la cohésion sociale, qui sont étroitement liés", a-t-il plaidé. "Les politiques de solidarité ne doivent pas être reléguées au second plan", derrière les "impératifs économiques", a renchéri Arlette Burgard, de la CNAPE (protection de l'enfance).

    Les intervenants ont au contraire appelé à "investir dans la solidarité", notamment dans l'accessibilité aux personnes handicapées (APF) ou dans les "mesures préventives et éducatives" pour la jeunesse (Cnape).
    "Les prises en charge tardives ont un coût bien plus élevé que la prévention", a relevé Mme Burgard.
    Un "enjeu économique" également souligné par Pascal Champvert, président de l'AD-PA (directeurs d'établissements et services au personnes âgées). Le secteur personnes âgées permet de "créer des dizaines de milliers d'emplois", a-t-il affirmé.

    http://www.eureasso.fr/web/guest/accueil/-/journal_content/56/10140/162108