Actions et Manifestations - Page 3

  • Un grand merci !

    Imprimer

    Fin décembre s’est achevée l’opération « Papier cadeaux » chez King Jouet. Cette opération nous a à nouveau démontré l’enthousiasme et l’implication dont les bénévoles de l’APF font preuve sur nos événements. Merci !

    Merci à Abder d’avoir mené à bien cette opération.

    Merci à tous les bénévoles d’avoir une fois de plus répondu présents, donnant de leur temps et de leur bonne humeur.

    Merci aux salariés du Service d’Aide à Domicile pour leur implication.

    Grâce à vous, l’association a pu collecter une recette provisoire estimée à 4650 euros.

    Un beau cadeau pour bien débuter l’année !

  • Présidentielle 2017 : Publication du plaidoyer : « Ensemble, rendons la France accessible ! »

    Imprimer

    980659470.pngLe Collectif pour une France accessible publie son plaidoyer à l’occasion de l’élection présidentielle de 2017 : « Ensemble, rendons la France accessible ».

    Ce document a pour vocation d’interpeller les candidats à l’élection présidentielle à la nécessité de rendre la France accessible pour tous. Aussi, ces derniers sont appelés à se prononcer sur 18 engagements portants, par exemple, sur la mise en place d’une délégation interministérielle à l’accessibilité universelle, le développement de campagnes de sensibilisation, ou encore la garantie à tout citoyen d’accéder à une offre d’habitat.

    Le collectif a envoyé ce plaidoyer aux candidats déclarés à l’élection présidentielle. Une communication des réponses des candidats est prévue ultérieurement.

    Pour lire le communiqué complet, cliquez ici

  • L’APF et la LDH révoltées par la discrimination dont est victime une étudiante en situation de handicap ! Signez la pétition en ligne

    Imprimer

     

    761411114.jpgL'Association des paralysés de France (APF) et la Ligue des Droits de l'Homme (LDH) sont scandalisées par la discrimination dont est victime Amélie, étudiante en situation de handicap en khâgne au lycée Molière à Paris 16e. Amélie fait face à un refus catégorique d’aménagements simples (transfert de la salle de classe au rez-de-chaussée, passage par une porte permettant d’éviter quelques marches) l’empêchant ainsi de suivre sa scolarité normalement ! Pire, l’administration a même demandé à Amélie de ne plus se présenter dans son établissement, considérant « que celui-ci n'avait pas à accueillir des élèves en situation de handicap » !

    Ces propos, qui renvoient les personnes en situation de handicap à un temps où elles étaient exclues de la société, sont inadmissibles, honteux et indignes d’un lycée public !

    L'APF et la LDH lancent une pétition en ligne et demandent à Mme Najat Vallaud-Belkacem d’intervenir pour que le lycée Molière continue d’accueillir Amélie – en prenant en compte les besoins spécifiques de cette élève qui nécessite des aménagements simples – et de rappeler à l’ensemble des responsables d’établissements scolaires leurs obligations en matière de scolarisation dans les conditions définies par la loi « handicap » du 11 février 2005.

    Pour lire le communiqué complet, cliquez ici